Nous contacter

Par téléphone
Par email
On vous appelle
Prendre rendez-vous

Par téléphone
04 91 79 51 43


Par mail
Nous contacter


On vous rappelle



Prendre rendez-vous

Comblement des cernes : Acide Hyaluronique ou Réinjection de graisse ?

La prise en charge des cernes, et du regard en général est une demande fréquente en chirurgie esthétique.

De nombreuses options médicales et/ou chirurgicales sont disponibles, et peuvent vous être proposées, de manière isolée ou combinée. Tout d’abord l’analyse de la région périorbitaire est importante, afin de déterminer les éléments responsables du vieillissement du regard (excès de graisse sous la forme de poches, ou au contraire perte des volumes graisseux à l’origine d’une squelettisation, relâchement cutané, pigmentation de la paupière, apparition de rides d ‘expression au niveau de la patte d'oie.

Vous avez les yeux cernes? Vous avez l’air fatigué ? Des solutions existent

comblement cerne acide hyaluronique

Blépharoplastie supérieure et inférieure

A quoi sont dus les cernes ?

Lorsque l’on parle de « yeux cernés », en réalité la définition est assez floue et plusieurs phénomènes peuvent être associés. En premier lieu, la coloration de la peau de la paupière inférieure est souvent présente ; malheureusement à ce jour, aucun traitement n’est vraiment efficace ; une amélioration partielle est souvent obtenue par une injection qui va diminuer l’aspect creusé de la zone et diminuera ainsi l’ombre dans la zone que l’on appelle la vallée des larmes.

L’aspect de poches lié à des hernies graisseuses est accessible le plus souvent à une résection chirurgicale ; c’est ce que l’on appelle la blépharoplastie inférieure. Le principe est de retirer l’excès de graisse située au niveau de la paupière inférieure, soit par une incision de la peau au ras des cils dans les cas où un excès cutané doit être retiré, soit par une incision dissimulée à l’intérieure de la paupière quand la peau ne nécessite pas d’être retendue (chez les patients plus jeunes en général)

Mais dans certaines situations, la région du rebord orbitaire est déshabitée et donne cet aspect de regard fatigué ; dans ces cas-là, il ne faut pas chercher à retirer la graisse comme dans une blépharoplastie classique, ce qui ne ferait qu’aggraver ce regard fatigué ; au contraire, il faut combler la zone creuse que l’on appelle classiquement la « vallée des larmes ». Les produits de comblement disponibles sont l’acide hyaluronique ou la graisse.

Le comblement de la vallée des larmes peut être réalisé soit par injection d’acide hyaluronique, soit par réinjection de graisse.

L’utilisation de certains types d’acide hyaluronique très fins, spécifiquement dédiés à cette région permet d’obtenir des résultats naturels ; l’injection est faite avec prudence, notamment concernant la quantité de produit utilisé ; il n’est pas rare de réaliser le traitement en 2 séances espacées d’1 à 2 semaines pour être plus prudent. L’injection se fait au cabinet du Dr Londner, à l’aide d‘une canule très fine. L’avantage est la simplicité du geste, l’absence d’éviction sociale (de légères ecchymoses et un léger œdème sont possibles dans les jours qui suivent, mais non systématiques) ; la durée de vie du produit varie entre 9 et 12 mois.

Reinjection de graisse pour correction de cernes

L’autre option est l’utilisation de votre propre graisse comme produit de comblement ; le principe est de prélever de la graisse sur une zone donneuse comme la face interne des genoux ou l’abdomen, à l’aide d’une petite canule, puis de purifier la graisse pour en extraire les cellules graisseuses qui vont être réinjectées à l’aide d’une très fine canule. Le geste est réalisé au bloc opératoire, le plus souvent sous anesthésie locale. Cette technique, largement répandue en chirurgie esthétique, a été perfectionnée ces dernières années grâce à la miniaturisation du matériel, ce qui permet d’être plus précis, moins agressif pour les tissus, et de réaliser le geste avec une simple anesthésie locale. L’autre avantage de la technique est la durabilité du résultat ; en effet, dans les 3 mois qui suivent l’intervention, une partie de la graisse injectée va se résorber (entre 30 et 50 % selon les patients), mais la partie de graisse qui persiste, va rester de manière définitive dans la zone injectée.

L’inconvénient principal de cette technique est évidemment l’éviction sociale qu’elle entraine avec une période d’œdème et d’ecchymoses plus ou moins marqués et pouvant se prolonger pendant 2 à 3 semaines.

Quels gestes peuvent être associés pour traiter le regard ?

La correction des cernes peut améliorer le regard mais il est souvent conseillé de traiter l’ensemble de la région périorbitaire pour obtenir un résultat optimal.

Une blépharoplastie supérieure peut parfois être proposée. Elle permet, par un geste simple de résection de l’excès cutané situé au niveau de la paupière supérieure, d’ouvrir le regard, de donner un air plus reposé. Elle peut réalisée dans le même temps qu’une blépharoplastie inférieure et ne prolonge pas la durée d’éviction sociale.

Reinjection de graisse pour correction de cernes

L’injection de toxine botulique peut également être combinée aux différentes techniques présentées. Elle va permettre d’estomper les rides de la patte d’oie (à la partie externe de l’œil) et de la ride du lion (entre les 2 sourcils, donnant un air reposé, et moins sévère. Elle permet également de repositionner le sourcil dans une position plus harmonieuse)

En conclusion l’embellissement ou la rajeunissement du regard est une prise en charge complexe, nécessitant une bonne analyse pour comprendre qu’est ce qu’il est important de corriger pour obtenir un résultat optimal. Le Dr Londner pourra ainsi vous proposer le ou les traitements les mieux adaptés à votre cas, voire établir un plan de traitement.

Enregistrer

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales